Un Citelis 18 prend accidentellement feu à l'arrêt près de Rouen



Fin août, un bus de la ligne TEOR T2 du réseau TCAR près de Rouen a été entièrement détruit par un incendie d'origine accidentelle à l'arrière du véhicule, sans faire de victimes.

Le 26 août dernier, un Citelis 18 exploité sur la ligne TEOR T2 du réseau TCAR a pris feu alors qu'il était à l'arrêt, sans faire de victimes. Il se trouvait à la station de départ du terminus Victor Schoelcher, à Notre-Dame-de-Bondeville, a rapporté le journal Paris-Normandie. Il effectuait le premier service du matin lorsque l'incendie s'est déclaré, à 4h40, à l’arrêt à Notre-Dame-de-Bondevilles. Le conducteur a vu des flammes sortir de l’arrière du véhicule, écrit le journal local, avant de faire évacuer les deux seuls passagers présents à bord.

"C'est un incident très exceptionnel, rarissime et totalement isolé bien entendu", explique Stéphane Bonnaud, directeur adjoint de TCAR, "l'affaire est entre les mains des assurances qui chercheront à déterminer les causes de cet incendie". Joint par téléphone, le responsable souligne également "l'extrême vigilance, le sang-froid et le professionalisme du conducteur qui a mis les passagers à l'abri et cherché à éteindre l'incendie avec l'extincteur". Contacté par Bus & Car, Iveco Bus n'a pu apporter de précisions complémentaires "tant que l’expertise n’aura pas déterminée les causes exactes de l’incendie".

Les lignes TEOR (Transport Est Ouest Rouennais) sont exploitées sur site protégé ou réservé avec une flotte de 71 véhicules BHNS de Iveco Bus, Crealis Neo 18 ou Citelis 18 avec guidage optique. En septembre 2012, 38 nouveaux véhicules Crealis Neo ont rejoint la flotte du réseau TCAR exploité par Transdev pour la Communauté de l’agglomération Rouen-Elbeuf-Austreberthe.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site